Concept de la protéine idéale :
l'équilibre est essentiel


Chez les animaux en croissance, la protéine idéale est le profil en acides aminés (exprimé en pourcentage de la lysine) qui maximise la croissance, la rétention azotée ou tout autre critère de réponse. Dans ce profil, tous les acides aminés indispensables sont co-limitants pour les performances, couvrant sans excès le besoin pour toutes les fonctions physiologiques. La lysine est traditionnellement utilisée comme référence car elle est le premier acide aminé limitant pour la croissance des porcs. Bien que ce concept ait été développé à la fin des années 50-début des années 60, une des premières études de référence chez le porc a été publiée en 1989 seulement. Il est généralement admis que le profil de la protéine idéale est constant pour un stade physiologique donné. En situation pratique, cela offre l'avantage que seul le besoin en lysine varie (exprimé par kg d'aliment ou par MJ d'énergie), mais pas le profil en acides aminés indispensables exprimé relativement à la lysine. Chacun de ces rapports (acide aminé sur lysine) peut ainsi être utilisé directement comme une contrainte nutritionnelle en formulation d'aliments.

Les travaux existants et les profils de protéines idéales déjà publiés permettent aujourd'hui d'appliquer ce concept pour chaque espèce. De même, l'amélioration des connaissances sur l'utilisation des acides aminés et ses facteurs de variation permet lorsque cela est utile de décliner le profil pour chaque stade physiologique au sein d'une espèce.

A partir de synthèses de la littérature et de ses collaborations expérimentales, AJINOMOTO EUROLYSINE S.A.S. propose des profils de protéines idéales renseignant les principaux acides aminés potentiellement limitants dans les aliments commerciaux pour porcs et volailles. Ces profils ont été publiés dans les différents bulletins techniques d'AJINOMOTO EUROLYSINE S.A.S. (Tableaux 3, 4 et 5). Les rapports pour chaque acide aminé sont exprimés relativement à la lysine en base digestible (DIS pour le porc et digestibilité vraie (DV) pour la volaille).

Porcelet Croissance Finition
Lysine100100100
Méthionine + Cystine606060
Thréonine656768
Tryptophane222019
Valine70> 65> 65
Isoleucine535353
Leucine100100100
Histidine323232
Phénylalanine + Tyrosine959595
Arginine424242

Tableau 3. Profil idéal en acides aminés pour aliments porcs croissance (en % de la lysine DIS)

Truie en lactation
Lysine100
Méthionine + Cystine60
Thréonine> 70
Tryptophane24
Valine85
Isoleucine53
Arginine42

Tableau 4. Profil idéal en acides aminés pour aliments truie (en % de la lysine DIS)

Poulet de chair
et dinde*
Poule pondeuse
Lysine100100
Méthionine + Cystine7585
Thréonine**6770
Valine8090
Isoleucine6780
Arginine105110
Tryptophane1724
Histidine36
Leucine105
Phénylalanine + Tyrosine105

* Les données pour la dinde proviennent de celles pour le poulet de chair ; des variations sont possibles.

** Du fait des propriétés spécifiques de la thréonine, son besoin augmente avec le poids vif de l'animal et en cas de mauvaises conditions d'hygiènes (problèmes intestinaux, environnement sanitaire dégradé, ...)

Tableau 5. Profil idéal en acides aminés pour aliments volaille (en % de la lysine DV)

Intérêt pratique de la protéine idéale

L'application du concept de protéine idéale en formulation des aliments permet d'ajuster les apports en acides aminés indispensables aux besoins des animaux pour éviter les carences, mais également pour limiter les excès. Ces excès, principalement dus aux matières premières riches en protéines comme le tourteau de soja, apportent certains acides aminés au-delà de ce qui est nécessaire pour l'animal ; ils doivent donc être catabolisés par les animaux et sont à l'origine de l'excrétion de composés azotés qui se transforment en nitrates dans l'environnement. Dans la mise en application du concept de protéine idéale, les acides aminés sont des ingrédients indispensables pour optimiser l'équilibre en acides aminés des formules alimentaires dans un objectif de performance, de rentabilité et de respect de l'environnement.

Plus d'information dans nos bulletins techniques ; de nombreux résultats expérimentaux y sont reportés :

 

Haut